Chargement en cours

Cultiver notre nature : des espaces pour demain

Cultiver notre nature : des espaces pour demain - France

zIMG_3991.jpg

Un monde en moi

Créée en 2016, l’association Un monde en moi accompagne les écoles et les associations de la Marne vers la reconnexion à la nature. Elle propose ainsi des activités autour de pratiques centrées sur le corps, la créativité et le vivre ensemble à destination des scolaires, des décrocheurs, des personnes en situation de handicap, des familles, des adultes. L’association souhaite faire rimer nature et école publique, en ouvrant celle-ci à des pratiques complémentaires aux apprentissages scolaires académiques. Elle organise aussi les rencontres Grandir sur Terre : des conférences, projections et ateliers en présence d’acteurs du monde éducatif soucieux d’une écologie globale.

Le projet

En partenariat avec l’association des parents d’élèves, l’école publique de la commune de Sillery - où se trouve le lieu d’accueil d’Un monde en moi, le Jardin Sauvage - souhaite renouer avec des sorties plus fréquentes dans la nature. Les enseignants s'engagent à vivre des temps d'immersion dans la nature, de mentorat, pour guider les élèves et leur procurer des outils autonomes : 4 jours de formation au cours de l’année scolaire leur seront proposés par Un monde en moi, pour pratiquer par eux-mêmes des routines dans la nature, en mesurer les impacts potentiels auprès de leurs élèves, et réfléchir collectivement à la mise en oeuvre des apprentissages dans la nature.

 Crédit photo vignette : Un monde en moi

Galerie Photo

© Un monde en moi
© Un monde en moi
© Un monde en moi
© Un monde en moi
© Un monde en moi
© Un monde en moi
© Un monde en moi
@ Un monde en moi
@ Un monde en moi

Localisation

Le projet se déroule à Sillery, dans la communauté du Grand Reims, sur un lieu de 4 hectares, nommé le Jardin Sauvage, à proximité d'une rivière, la Vesle, et du canal de la Marne, le long de la Coulée verte, ainsi que des forêts de la Montagne de Reims. L’école maternelle de Sillery se situe à 150 mètres du Jardin Sauvage, l’école élémentaire à 600 mètres.

Contexte

Après avoir été danseuse et chorégraphe pendant une quinzaine d'années, Catherine Pendelliau a intégré l'Education Nationale en 2009 en tant que professeur de lettres, et y a mené de nombreuses initiatives dans le cadre d'une pédagogie de projet, dont une classe expérimentale entre 2016 et 2018. Elle a créé en parallèle l’association Un monde en moi, pour aller plus loin dans la réflexion et l’action. Intervenant dans les quartiers d’éducation prioritaire dans un premier temps, elle a nourri sa pratique de nombreuses lectures et rencontres avec les acteurs du renouveau éducatif, et s’est notamment formé auprès des Canadiens qui ont fondé la Wisdom of the Earth, inspirée du mouvement des 8 Shields, que l’on voit dans le film « L'Autre Connexion » de Cécile Faulhaber. A travers les rencontres avec les habitants, parents, élus de Sillery, l’idée d’aller vers une école de la nature avec les enfants de la commune où se trouve le Jardin Sauvage - alors que ceux-ci en profitent peu - a ensuite germé.

Objectifs du projet

  • Etre à l’écoute de soi et des autres
  • Accompagner les enfants dans une démarche de respect de la nature et les sensibiliser à la nécessité de protéger notre environnement
  • Développer la capacité des enfants à vivre ensemble et à coopérer
  • Accompagner et stimuler des enseignants impliqués dans le projet

Résultats attendus et activités

  • Organisation de séances régulières dans le jardin sauvage de septembre à juin avec les classes et leur enseignant, accompagné par l'animatrice : mise en place de routines - rituels, contes, tours de parole, mise en mouvement, pratique du « sit spot », lieu qu'on a choisi et auquel on revient - pour se reconnecter à la nature
  • Création par les enfants d'un jardin potager, de cabanes nichoirs, cuisine au feu de bois, reconnaissance des plantes, livret nature à partir des observations de la faune et de la flore
  • Soins apportés au lieu en petits groupes, jeux coopératifs, land art collectif
  • Organisation de 4 séances de formation pour les enseignants : expérimentation de pratiques sensorielles dans la nature, expression corporelle, créations manuelles, chant, poésies. Intégration des enjeux environnementaux à la démarche générale de l'école.

Parties prenantes

Partenaires financiers :

  • Mairie de Sillery
  • Mécénat des entreprises locales

Partenaires techniques :

  • Mairie de Sillery : mise à disposition et aménagement du lieu, conseil
  • Christian Martin-Perez, sociologue et enseignant-chercheur à l’Université et à l’ESPE de Reims : recherche-action
  • Philippe Nicolas, enseignant à Gennevilliers : conseil

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 500 € pour l'année 2019, pour former les enseignants et animer avec eux les sorties nature des classes de l'école de Sillery au Jardin Sauvage.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialité X