Chargement en cours

Séjours Buissonniers

Séjours Buissonniers - France

20160311_9134.jpg

LES ECOLOGISTES DE L'EUZIERES

Depuis plus de 40 ans, les Écologistes de l'Euzière entraînent jeunes et moins jeunes à la découverte de la nature. Engagée sur le terrain, l’association agit concrètement pour la société de demain en portant des projets d’éducation à la nature pour tous les publics avec une équipe de 18 salariés et 50 bénévoles. Par une action cohérente et globale, elle vise à relier la nature et les hommes en essayant de décloisonner ces deux univers afin qu’ils cohabitent mieux.

Ses activités principales sont :

  • la médiation et l’éducation dans la nature : secteur clé de l’association, il permet de donner à chacun les moyens de rencontrer la nature. Environ 12 000 personnes sont rencontrées en médiation directe chaque année par les animateurs et formateurs : enfants ou adultes, dans le cadre scolaire, professionnel ou d’activités de loisirs.
  • les études naturalistes : travaux sur la richesse faunistique et floristique des milieux naturels, le fonctionnement de ces milieux, les conséquences des perturbations sur les espèces et les milieux naturels.
  • l’édition et l’interprétation du patrimoine : une vingtaine d’ouvrages ont été publiés, concernant les thématiques d’écologie scientifique et de pédagogie.

LE PROJET 

L'association des Écologistes de l'Euzière souhaite réaliser des séjours de découverte en pleine nature pour 400 enfants des écoles primaires des départements de l'Hérault, du Gard et de l’Aveyron. Inscrit dans la durée et dans une démarche globale d'apprentissage, le projet « Séjours buissonniers » est l'occasion d'une découverte active du milieu naturel. Au cours des séjours dans la nature les enfants peuvent acquérir des méthodes de travail en groupes et construire leurs savoirs dans une démarche de pédagogie de projet. La nature est aussi le lieu de l'imaginaire, un lieu d'expression artistique, et d'écriture.

Galerie Photo

20160311_9149.jpg
20160603_0375.jpg
20160609_0758.jpg

Localisation

L’action de l’association Les Ecologistes de l’Euzière est localisée dans le Languedoc-Roussillon près de Montpellier. Les séjours se déroulent au Mas de l'Euzière en plein cœur des contreforts des Cévennes, situé à Saint Félix de Palliéres dans le Gard. De la forêt de chêne vert aux garrigues sèches, en passant par des rivières temporaires et des résurgences karstiques, il présente une vraie richesse écologique.

Contexte

Le bassin méditerranéen représente un des 34 « points chauds » de biodiversité identifiés dans le monde. Parallèlement, ce bassin est l’un des plus attractifs de France. Entre 2007 et 2012, c'est en moyenne plus de 23 000 habitants supplémentaires par an qui sont venus s'installer en Languedoc-Roussillon. La conséquence est un territoire très cosmopolite, avec une mixité forte dans les villes et les villages, et une pression accrue sur la biodiversité locale en lien avec l'urbanisation croissante.

La très grande majorité des enfants de la région vivent dans un milieu urbain, souvent très artificialisé et aseptisé. La question se pose alors de la façon dont ils vont pouvoir découvrir le monde. Dans ce contexte, un nouvel enjeu fort de société émerge : celui de faire sortir les enfants, de les faire bouger, marcher, courir, grimper et construire dans la nature.

Tous les acteurs de l’éducation à la nature sont unanimes : l’enfant passe de moins en moins de temps dehors, le nombre et la durée des séjours de classes de découverte diminuent, les séjours de vacances osent de moins en moins s’immerger dans la nature. De manière générale, les conditions économiques, sociales et la réglementation tendent à rendre difficile l'organisation de séjour de classe verte en pleine nature.

C’est pourquoi l’association, si elle met en place des projets d’éducation à la nature dehors depuis 40 ans, souhaite aller plus loin en proposant de développer des classes vertes en collaboration avec le Mas de l’Euzière qui est un lieu propice à la découverte et l’expérimentation.

Objectifs du projet

  • Construire un lien avec la nature par une immersion et une proximité avec celle-ci
  • Découvrir la nature par l'action et l'expérimentation
  • Favoriser l'autonomie et l'épanouissement des enfants

Résultats attendus et activités

  • Au cours de la semaine, une évolution dans l’attitude de l’enfant sera remarquée : seront renforcés son plaisir croissant de passer des moments seul ou en groupe dans la nature, ainsi qu’une empathie naissante ou renforcée à l’égard de l’environnement. Des activités précises et jeux seront proposés lors des premiers jours du séjours, lors des phases « contact », « immersion » et « Projet », où les enfants vont définir des objectifs auxquels ils souhaitent répondre et le matériel nécessaire pour mener à bien leurs projets. 
  • L’enfant a acquis des connaissances et de la méthode pour explorer son environnement proche, a appris à observer, à se poser des questions sur la nature et à trouver des réponses par lui-même. Des activités seront proposées pour l’aider à monter un projet concret.
  • En fin de séjour, l'enfant est à l'aise et respectueux avec le matériel scientifique, les lieux, les autres et toute forme de vie. Il est joyeux et manifeste du plaisir à passer du temps dehors seul ou en groupe. L'enfant au sein de son groupe de projet est capable de s'entendre avec les autres et de collaborer, il est plus autonome vis-à-vis des adultes. Une phase de restitution est prévue à la fin de la semaine devant les parents et amis pour présenter les projets et connaissances acquises.

Ainsi les séjours de classes vertes concernent 16 écoles de l’Hérault, du Gard et de l’Aveyron, 400 enfants des classes primaires et 15 enseignants. Il s’agit de deux classes par école afin d’économiser les coûts de transport. De manière générale, les enfants des zones prioritaires sont favorisés, et la motivation des enseignants est un critère fort de sélection.

Parties prenantes

Trois personnes de l’association pilotent le projet et animent les séjours.

Les partenaires techniques :

  • Le projet pédagogique du séjour est construit avec l'équipe du centre éducatif du Mas de L'Euzière, les enseignants et l'équipe des écologistes de l'Euzière. Le centre éducatif du Mas de l'Euzière s'occupe de la vie quotidienne ainsi que de l'hébergement.
  • Une demande de collaboration (recherche-action) est en cours de construction avec un enseignant-chercheur en sciences de l'éducation à l'université de Montpellier (Serge Franc, ESPE de Montpellier), afin de pouvoir analyser les pratiques et leurs impacts sur le public lors des séjours, par l'évaluation de l'évolution du rapport affectif qu'entretiennent les participants avec la nature.
  • Le laboratoire d'écologie de terrain de l'université de Montpellier prête à l’association une partie du matériel de terrain (jumelles, longue vue)
  • Les écoles participantes apportent aussi une contribution financière et participent via les enseignants à la mise en place du programme d’activités et aux objectifs des séjours.

Les partenaires financiers :

  • Le Conseil départemental et la région Languedoc Roussillon financent depuis plusieurs années les actions de pédagogie auprès des scolaires du département de l’Hérault. Une partie des financements est fléché sur le projet « Séjours buissonniers».
  • Des fondations qui apportent un financement complémentaire.

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 000 € pour l’année 2016-2017, afin de financer les salaires des animateurs de ce projet.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment