Chargement en cours

Education : se reconnecter à la nature, un défi pour le 21ème siècle !

Education : se reconnecter à la nature, un défi pour le 21ème siècle ! - France

ec1a1bfa381af6df.jpg

Le mouvement Colibris

Le mouvement Colibris, créé en 2007 autour de l’agroécologiste Pierre Rabhi, veut favoriser la transition écologique et humaniste partout en France. Une centaine de Groupes Locaux Colibris agissent au quotidien sur les territoires pour mettre les citoyens au centre du changement démocratique. Pour les accompagner, le mouvement Colibris a créé l’Agora des colibris début 2018, un laboratoire d’idées participatif qui a pour but de partager les savoirs entre citoyens et experts d’un domaine, et d’élaborer des contributions collectives et des souhaits pour alimenter des pratiques novatrices. 

Le projet

À partir de novembre 2018, l’Agora des Colibris prévoit d’aborder le thème de l’éducation en partenariat avec le Printemps de l’Éducation. La question de la reconnexion à la nature, facteur d’épanouissement, d’autonomie, de lien et d'inclusion sociale, sera plus précisément creusée. L’intention est de rassembler lors de 4 rencontres nationales de novembre 2018 à juin 2019 les différents acteurs de l’éducation, citoyens, élèves et parents, experts, porteurs de projets, institutions et élus, et de les inviter à réfléchir ensemble, à échanger et formuler des propositions sur comment réintégrer la nature dans les structures éducatives, en terme de bâti comme de pédagogie.

Galerie Photo

Rencontre de l
Rencontre de l
colibris_pan_piper_low2-56.jpg
Rencontre de l
Rencontre de l
se-reconnecter-a-la-nature-1.jpg

Localisation

Le projet est national. Il comprendra 3 web conférences, un espace de débat en ligne sur la plateforme du Printemps de l'Éducation, www.monprintemps.org, et 4 rencontres en présentiel. La première rencontre aura lieu du 2 au 4 novembre 2018 à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume (Var), la deuxième les 2 et 3 février 2019 à Lyon, la troisième à Montauban du 3 au 5 mai 2019, et la quatrième et dernière rencontre à Paris les 15 et 16 juin 2019.

Contexte

Dès le plus jeune âge, le contact avec la faune et la flore est essentiel à notre développement. Lors qu’il se réduit, des effets négatifs apparaissent : obésité, anxiété, troubles de perception et d'estimation de ses capacités, difficultés de concentration, hyperactivité, comportements agressifs. Or nos modes de vie actuels amplifient la déconnexion à la nature. En outre, la nature a beaucoup à nous apprendre sur des modes de vie résilients, coopératifs, mieux adaptés aux contraintes de notre environnement. Enfin, encourager les relations à l’environnement naturel est aussi bénéfique pour la nature elle-même. Les expériences de manipulation, d’immersion, éveillent des émotions et un intérêt durable vis-à-vis de celle-ci, et favorisent le sentiment d’appartenance au monde naturel, aux côtés des autres espèces.

Objectifs du projet

  • Partager les savoirs entre citoyens et experts d’un domaine, réfléchir ensemble
  • Contribuer au développement de l’éducation à l’environnement, référencer les initiatives de terrain, les promouvoir pour étendre leur portée et favoriser leur essaimage
  • Fabriquer du commun en élaborant des contributions collectives pour alimenter des pratiques novatrices, initier de nouvelles pratiques

Résultats attendus et activités

  • Organisation de 3 webconférences et de 4 rencontres en présentiel
  • Mise en ligne d’un espace de discussion "Agora : Se reconnecter à la nature" sur la plateforme du Printemps de l’Education www.monprintemps.org
  • Réalisation d’entretiens vidéo avec des experts et des porteurs de projets
  • Elaboration de propositions collectives concrètes sur « comment réintégrer la nature dans les structures et les projets éducatifs »
  • Valorisation des propositions émises auprès des institutions concernées pour qu’elles les mettent en place

Parties prenantes

Partenaires financiers :

  • la Fondation Nature et Découvertes
  • la MAIF

Partenaires techniques :

  • le Printemps de l’Education
  • le lycée Provence Verte de Saint-Maximin
  • le réseau Ashoka
  • les services Éducation et Écologie et Développement Durable de la Métropole de Lyon
  • la MAIF
  • l’ESPE de Montauban

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 000 € pour l'année 2019, pour l’organisation des rencontres nationales Education et reconnexion à la nature.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialité X