Chargement en cours

Un observatoire des forêts pour les Hautes-Pyrénées et le Gers

Un observatoire des forêts pour les Hautes-Pyrénées et le Gers - France

Vieille_fore?t_des_Hautes-Pyre?ne?es_Philippe_Falbet.jpg

NATURE EN OCCITANIE

L'association Nature En Occitanie agit pour la conservation du sous-sol, du sol, des eaux, de l'atmosphère, de la flore, de la faune et des milieux naturels, afin de les préserver de la dégradation naturelle et de toute intervention artificielle susceptible d'en altérer l'aspect, la composition et l'évolution. Elle agit dans quatre domaines : la connaissance des espèces sur le terrain, de leur habitat, et de leur état de conservation, la sensibilisation du grand public à la biodiversité, la gestion des espaces naturels, et la veille écologique.

LE PROJET

Nature En Occitanie s’est engagée en 2016 dans le projet d'Observatoire des Forêts des Hautes-Pyrénées. Inspiré de l'Observatoire des Forêts Commingeoises, initié par l'Association Nature Comminges en 2015, le projet veut faire connaître ces espaces rares et patrimoniaux que sont les vieilles forêts pyrénéennes et sensibiliser les acteurs à leur préservation. Aujourd'hui, Nature en Occitanie souhaite développer l'observatoire dans les Hautes-Pyrénées et l’étendre au Gers, des besoins de veille écologique sur les forêts lui ayant été signalés dans ce département.  

Galerie Photo

Formation de bénévoles sur les vieilles forêts © Rémy Josette
Formation des BTS Gestion et Protection de la Nature sur les vieilles forêts
Inventaire de vieilles forêts en plaine et conseils au propriétaire © Nature en Occitanie
Inventaire de vieilles forêts avec les élus © Nature en Occitanie
Ciné-débat © Nature en Occitanie

Localisation

Le projet se déroule dans le Gers et les Hautes-Pyrénées. Ces deux départements recouvrent des situations très disparates : le Gers a un taux de boisement des plus faibles (13 %) et les Hautes-Pyrénées des plus forts (32 %). Dans le Gers, la forêt privée représente 95% de la surface forestière, alors que dans les Hautes-Pyrénées, elle est de 50%.

Contexte

L’Occitanie est la deuxième région forestière française, mais elle se situe au 5ème rang national pour la récolte de bois (44% en bois énergie, 33% en bois d’œuvre, 23% en bois industrie). 

Les forêts matures présentant une intégrité de fonctionnement sont rares et fragmentées, et les espèces liées aux stades âgés de la forêt sont pour la plupart rares et menacées. Les vieilles forêts représentent plus de 7 000 ha, soit environ 2% des forêts de montagne d'Occitanie occidentale. L’inventaire des vieilles forêts de plaine d’Occitanie est en cours, notamment dans le sud du Gers où de nombreuses parcelles matures ont été trouvées. Parallèlement, il y a une volonté nationale avec le Plan National Forêt Bois (+ 12 millions de m3 à l’horizon 2026), et régionale, avec le Plan Régional Forêt Bois, à mobiliser plus de bois, notamment dans les forêts matures, chez les privés et via les plantations d'essences exogènes. Par ailleurs, les coupes rases et abusives sont fréquentes dans les deux départements du projet du fait du morcellement de la forêt privée et sont décriées par les citoyens.

Alors qu'on assiste à un intérêt fort et inégalé du grand public pour qu'existe une forêt vivante et multifonctionnelle, l'association, interlocutrice reconnue des institutions, souhaite poursuivre son  travail d’animation territoriale, tout en développant la force bénévole et citoyenne.

Objectifs du projet

  • Accompagnement des territoires, des communes, des propriétaires forestiers en matière de biodiversité et de prise en compte de la multi-fonctionnalité des forêts, veille écologique sur les coupes rases et abusives et les continuités écologiques
  • Sensibilisation et formation des publics - bénévoles, lycées agricoles, citoyens - pour mieux connaître et préserver les habitats forestiers et la biodiversité
  • Poursuite de la démarche d’inventaire des vieilles forêts : identification de nouvelles parcelles
  • Réplication dans le département du Gers des actions menées dans le département des Hautes-Pyrénées

Résultats attendus et activités

  • Intégration de l'observatoire dans les projets forestiers des territoires, intégration des habitats forestiers à fort intérêt écologique et de la biodiversité dans les documents de gestion, de planification des territoires, les plans d'aménagement de l'ONF et les mesures de gestion forestière des propriétaires privés.
  • Prise en compte dans les schémas d'aménagement régionaux des vieilles forêts et des corridors écologiques pour constituer une trame vieux bois au sein de la trame verte et bleue
  • Diminution des atteintes à la biodiversité et à la continuité écologique
  • Montée en compétences des bénévoles, des élèves des lycées agricoles et des citoyens lors de sorties-formations et de cafés-forêts pour le grand public

Parties prenantes

Partenaires techniques :

  • de nombreux experts externes : juriste à FNE Midi-Pyrénées, botaniste-écologue à l'Université de Toulouse et l'école d'ingénieurs de Purpan, technicien forestier CRPF, ingénieur chef de l'ONF à la retraite, ingénieur agronome, experts du CBNPMP, du GEVFP, du Conservatoire des Espaces Naturels de Midi-Pyrénées
  • l'association Nature Comminges
  • les Communes forestières (COFOR), le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF), la Région Occitanie, la DRAAF, la DDT 65, l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB), l'ONCFS, FNE 65 et FNE Midi-Pyrénées, les PETR et EPCI départementaux, le service forêt de la Chambre d’Agriculture et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées

Partenaires financiers :

  • la Région Occitanie

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 6 000 € pour accompagner le développement de l’Observatoire des forêts des Hautes-Pyrénées et du Gers à travers la veille écologique, l’accompagnement des territoires et institutions, et la sensibilisation du grand public. 

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment