Chargement en cours

Innover par la lombriculture

Innover par la lombriculture - France

main avec lombric octobre 2016 - 15 copie.jpeg

OASIS JARDIN DE COCAGNE

Créé en 1999, le Réseau Cocagne allie la distribution en circuit court, l'insertion par le travail et le cahier des charges de l'agriculture biologique. Membre de ce réseau, Oasis jardin de Cocagne est une association Atelier Chantier d’Insertion qui accueille jusqu’à 20 salariés en insertion pour une durée de 6 à 24 mois. Présente depuis 15 ans sur le territoire Loire Forez, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'association propose à des personnes en difficulté sociale, professionnelle ou personnelle, qui ont la volonté d’un retour à l’emploi durable, de suivre une formation dans le domaine du maraîchage biologique : chaque année près de 50% des jardiniers effectuent une sortie positive vers l’emploi suite à leur accompagnement.

L’exploitation maraîchère représente 5 hectares de cultures biologiques. Les légumes produits sont vendus à travers un marché organisé par l’association ainsi que par des paniers hebdomadaires, touchant 300 adhérents consom’acteurs, soit 14 000 paniers annuels.

Oasis jardin de Cocagne porte aussi une volonté d’éducation à l’environnement et au développement durable avec plus de 120 groupes accueillis chaque année sur le jardin pédagogique.

LE PROJET

Depuis début 2016, par le biais du maraîchage biologique, l’association développe une expérimentation de lombriculture qui s’inscrit dans une optique de développement durable et de dynamisation du territoire. Cette innovation unique dans la région porte sur le traitement des déchets alimentaires fermentescibles associés à du fumier de cheval et permet d’offrir un amendement de qualité pour les parcelles cultivées de l’association tout en valorisant une partie des déchets organiques du territoire.

Créatrice d’emplois, cette expérimentation constitue un tremplin pour les travailleurs en insertion professionnelle et met en valeur une technique de compost encore peu développée. En installant la première station de lombricompostage dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, Oasis est vecteur d’innovation et d’exemple pour le Réseau Cocagne et fait du département de la Loire un précurseur en termes de lombriculture.

Galerie Photo

la_litie_re_arrive.jpg
andain_mai_2016.jpg

Localisation

Le projet est développé dans le territoire Loire Forez, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Contexte

L’association Oasis jardin de Cocagne a mis en place début 2016 une expérimentation portant sur la lombriculture. Portée par des bénévoles qui s’occupent déjà de 4 andains de production via une litière de lombrics importés de la région PACA et alimentée régulièrement, cette innovation est la première station de lombricompostage dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle porte sur le traitement des déchets alimentaires fermentescibles associés à du fumier de cheval. Ce dernier est très peu utilisé dans l’agriculture car il est consommateur d’azote et se décompose très lentement dans les sols, mais son mélange avec de déchets alimentaires est tout à fait approprié au développement des lombrics.

La station de lombricompostage répond ainsi aux besoins de l’association d’apporter des éléments nutritifs à ses sols par le biais d’un engrais vert et le lombricompost a une haute valeur ajoutée agronomique. De plus, la Communauté de communes voit dans cette expérimentation une réponse locale adaptée à la réduction des déchets alimentaires collectés, et elle soutient le projet en mettant à leur disposition un terrain de 3 000 m2 pour mener l’expérimentation. 

Objectifs du projet

La mise en place de ce projet compte plusieurs objectifs qui répondent aux visées environnementales, sociales et économiques de l’association Oasis jardin de Cocagne :

  • La réussite de l’expérimentation d’une station de lombriculture par l’augmentation de la production en lombricompost,
  • La création d’emplois : l’augmentation de la production génèrera un besoin en main d’œuvre plus important,
  • La commercialisation du lombricompost produit par le développement d’une stratégie commerciale de vente directe auprès des particuliers et des jardineries.

Résultats attendus et activités

  • Après le démarrage en février 2016 avec 2 andains de production, l’association avait comme objectif d’atteindre 12 andains de production de lombricompost pour février 2017. Pendant la première année, deux bénévoles se sont mobilisés en collaboration avec le directeur afin de gérer l’expérimentation et de mettre en place l’irrigation, ce qui a permis la production de  lombricompost.
  • En février 2017, un salarié a été embauché en contrat d’insertion et est chargé du suivi de la station et de son alimentation. Un deuxième salarié sera embauché en septembre 2017. La sensibilisation à la gestion des déchets permettra à des jardiniers de suivre une formation qualifiante leur facilitant l’accès à un emploi dans le domaine de la gestion et de la valorisation des déchets en CFPPA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole).
  • Enfin, suite à la réussite de l’année d’expérimentation, la deuxième phase du projet consistera en la commercialisation du produit, notamment par la création d’un cahier des charges, par deux stagiaires ingénieurs, qui sera destiné à lancer le « réflexe lombricompost ».

Parties prenantes

  • Le Réseau Cocagne participe au projet financièrement.
  • Les Fondations Bruneau, Vinci, Macif, Véolia, ainsi que la FDI Etat Direccte et la CFPPA de Montravel appuient aussi financièrement et techniquement l’association dans la mise en place de l’expérimentation de lombricompostage.
  • La Communauté de communes de Loire Forez soutient fortement le projet qui apporte une solution locale à la volonté de réduction des déchets.

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 000 € pour l’année 2017. 

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment