Chargement en cours

Petites sentinelles de Thau

Petites sentinelles de Thau - France

restitution hippo thau _CPIE BT.JPG

CPIE BASSIN DE THAU

Depuis sa création en 2006, l’association Pour le Bassin de Thau met en œuvre des projets qui visent à promouvoir le développement durable et la protection de l’environnement par des actions de citoyenneté, d’éducation et d’accompagnement des territoires. Grâce à son fort ancrage territorial et ses actions, l’association a obtenu le label « CPIE Bassin de Thau » en 2008.

Le CPIE Bassin de Thau est composé de 16 structures membres aux compétences variées et complémentaires visant les domaines suivants : éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD), formation, agriculture, conchyliculture, pêche, biodiversité et sport. Ce réseau local permet ainsi chaque année, au travers de la réalisation de ses projets, d’aller à la rencontre de plus de 20 000 personnes.

Le projet : Petites sentinelles de Thau

Le projet « Petites sentinelles de Thau » est un programme de sensibilisation à la nature et à la biodiversité à destination des jeunes. Pour refléter la diversité du territoire, le programme propose de mettre en œuvre 3 projets pédagogiques ayant pour fil conducteur une approche concrète de la nature sur le terrain :

  • « Mon établissement, un refuge pour la biodiversité » est un projet qui vise à faire connaître la faune et la flore du territoire et à aménager, au sein de structures d’accueil des jeunes, des espaces naturels qui leur sont favorables.
  • « Hippo-Thau » est un projet dédié à la découverte et à l’étude des poissons emblématiques de Thau c'est-à-dire les hippocampes et les syngnathes, ainsi que leur milieu de vie. 
  • « Les saisons de la mer » est un projet qui vise à recenser les espèces littorales et à découvrir la manière dont les laisses se retrouvent sur les plages. Il vise également à impliquer les jeunes dans le suivi et la protection du littoral.

Les 3 projets sont destinés à être proposés et adaptés aux structures intéressées. Celles-ci, avec le concours des jeunes qu’elles accueillent, choisiront le projet qui leur convient et qui se prête le mieux au lieu.

Galerie Photo

Animation par la LPO.jpg
Au bord du Bassin de Thau.jpg
Observation des oiseaux.jpg
Randonne?e palme?e_CPIE Bassin de Thau.JPG
Restitution des apprentissages.jpg
Sortie garrigue_CPIE bassin de Thau.jpg
Sortie laisses et biodiversite?_CPIE Bassin de Thau.JPG
Sortie littoral laisses de mer_CPIE Bassin de Thau.JPG
Sortie oiseaux_CPIE Bassin de Thau.JPG

Localisation

Situé dans le département de l’Hérault, le projet se déroule sur le territoire de Thau.

Contexte

Le territoire de Thau, façonné par l’Homme (agriculture et métiers maritimes) est confronté à de forts enjeux socio-économiques et environnementaux. C’est un territoire côtier qui remplit d’importantes fonctions économiques, sociales, et écologiques. Espace fortement attractif, il est confronté à une explosion démographique de nature à compromettre son capital environnemental et son identité sociale, culturelle et économique.

Les terres agricoles deviennent peu à peu des espaces privilégiés pour l’accueil de populations et l’extension des villes, ce qui génère une augmentation régulière des rejets domestiques dans la lagune.  Le territoire se retrouve ainsi vulnérable et la gestion durable de ses ressources et de ses espaces devient un défi majeur à relever.

Par ailleurs, de plus en plus de professionnels évoquent le syndrome de « manque de nature » qui aurait des conséquences lourdes sur les adultes et sur les enfants (stress, obésité, maladies cardiovasculaires). Ce syndrome trouve ses causes dans des modes de vie sédentaires où l’utilisation de la voiture et de la télévision coupe tout contact avec le monde extérieur. Mais il est également lié à l’aménagement du territoire. Artificialisation, virtualisation, sédentarisation et éloignement de la nature ont également pour conséquence le développement d’une « peur de la nature » chez les parents, sentiment qu’ils transmettent à leurs enfants.

Face à ces enjeux environnementaux, économiques, sociaux et de santé, l’association souhaite apporter son expertise et ses compétences afin de promouvoir la diversité du territoire et rendre ses habitants acteurs de la préservation de la nature en proposant un programme prévu à cet effet.

Pour ce faire, le CPIE met en œuvre depuis début 2015 un triptyque de programme destiné au grand public sous le nom « Sentinelle de la mer ».  Après un bilan positif, la structure souhaite aujourd’hui l’étendre à un public plus large en se concentrant plus particulièrement sur les jeunes à travers le programme « Petites Sentinelles de Thau ». 

Objectifs du projet

  • Faire découvrir aux jeunes du territoire de Thau leur environnement quotidien par une immersion dans un milieu naturel représentatif du territoire méditerranéen littoral
  • Développer leur esprit d'initiative et les autonomiser, en les rendant acteurs des actions (choix des contenus,...) et en les mettant en posture de pouvoir les poursuivre seuls
  • Leur apprendre à partager leurs découvertes et à présenter en public les connaissances acquises et les résultats obtenus
  • Les rendre acteurs de la préservation des milieux naturels du territoire à travers leur participation active à des programmes de sciences participatives

Résultats attendus et activités

  • Création d’un rapport nouveau à la nature rendant le public acteur de la protection de l’environnement et de la biodiversité
  • Implication de 9 structures dans la mise en œuvre du programme de sorties « Petites Sentinelles de Thau »
  • Formation approfondie de l’équipe enseignante/encadrante pour la poursuite des actions sur le long terme
  • Implication des parents et des enseignants dans la poursuite en autonomie des protocoles
  • Création d’outils de communication permettant la promotion et la reproduction de projets ou d’actions similaires au programme
  • Création d’une mixité générationnelle dans les sorties grand public

Parties prenantes

Partenaires opérationnels :

  • CPIE Du Bassin de Thau
  • Associations membres du CPIE :
    1. Projet « Mon établissement, un refuge pour la biodiversité : LPO Hérault, Ardam, Abeille en jeux, Atelier des recycleuses, CIVAM Racines34
    2. Projet « Hippo-Thau » : Association Peau Bleue, LPO Hérault, Ardam, Odyssée plongée
    3. Projet « Les saisons des mers » : Association planète Bleue, LPO Hérault, Ardam, Atelier des recycleuses, CIVAM Racines 34, Cap au large
  • Etablissements d’enseignement du territoire
  • Accueil collectif de mineurs

Partenaires financiers :

  • Région Languedoc-Roussillon
  • Conseil Départemental de l'Hérault
  • Fondation Léa nature
  • Communes du bassin de Thau : Marseillan, Bouzigues, Mèze 

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 6 000 € pour l’année 2016, afin de financer, pour partie, la coordination générale du projet ainsi que la réalisation des animations pédagogiques.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg