Chargement en cours

Les graines de l'espoir: un projet de Navdanya soutenu par Solidarité

Les graines de l'espoir: un projet de Navdanya soutenu par Solidarité

600-DrShiva-with-ladies-seed-keepers-at-Mehpa-seed-bank_2_.jpg
jeu. 3 janvier 2013

Association : Solidarité

Navdanya (signifiant 9 graines mais aussi nouveau chemin) et consciente du danger des avancées des grandes firmes semencières pour une homogénéisation des semences, leur stérilisation et donc leur commercialisation constante, elle souhaite agir en faveur des petits producteurs et petits paysans en Inde qui produisent la source de nos alimentations. Depuis 10 ans, Solidarité soutient la mission de Navdanya qui a déjà constitué un réseau de 650 000 paysans bénéficiaires et a permis la création de 200 banques de semences.

Le but est de garder les semences et de les faire circuler gratuitement. Des graines adaptées aux conditions climatiques locales et qui nécessitent moins d’engrais et d’additif que les OGM. Selon Vandana Shiva, l’avantage majeur est aussi que les paysans ne s’endettent pas pour acheter les graines ou les fertilisants indispensables aux semences génétiquement modifiées. Beaucoup de ceux intégrés dans ce processus, inexorablement endettés se sont suicidés, souvent en consommant leur propre engrais. En Inde depuis 1997, 200 000 ont déjà disparus.

Pour combattre ces brevets élaborés par l’ingénierie génétique et les firmes de production chimiques, véritable dictature de la vie, chacun a son rôle à jouer en supportant l’agroécologie et la conservation des semences.

« Des initiatives existent et nous pouvons tous agir contre cette perte d’autonomie et la disparition de la biodiversité afin d’arriver à une autonomie alimentaire. Les paysans ne sont pas les seuls concernés par la généralisation de l’agriculture productiviste et chimique , en plus d’être une perte majeure de la biodiversité, c’est la diversification de nos futurs modes d’alimentation qui sont menacés. »

Source: Solidarité