Chargement en cours

Enfance et Nature 2018 : les projets lauréats

Enfance et Nature 2018 : les projets lauréats

aj-pays-zorn.jpg
ven. 5 octobre 2018

Comme chaque année depuis 2015, la fondation Terra Symbiosis a lancé en mars dernier un appel à projet "Enfance et Nature" destiné à soutenir les associations qui mettent les enfants en contact direct avec la nature au moyen de méthodes de pédagogie actives. Avec près de 100 candidatures reçues, cet appel à projets a rencontré un succès encore plus fort que les années précédentes. Voici les 19 projets lauréats qui ont été retenus à l'issue de la sélection 2018.

Amneo, à Lespinassière, dans l'Aude, va transformer une châtaigneraie de 5 000 m2 en friche en un terrain d'exploration, lieu d'apprentissage, de loisir et d'expérimentation de la pleine nature pour des enfants de 3 à 12 ans (dotation de 4 000 €).

L'Animation Jeunesse FDJMC Pays de la Zorn, à Hochfelden, dans le Bas-Rhin, organise des séjours pour les 10-14 ans dans les fermes du territoire engagées dans l'agriculture durable (dotation de 3 200 €).

L'association Sentiers, Patrimoine et Nature à Saint-Pern, en Ille-et-Vilaine, réalisera un sentier de la biodiversité avec les enfants de l'école (3 000 €).

L'association syndicale des famille du Lauragais, dans l'Aude, va développer un jardin éducatif, lieu d'expérimentation des cultures et de partage des récoltes entre enfants et entre générations (dotation de 2 000 €).

Le Centre Social de Château-Chinon, dans la Nièvre, va aménager un jardin potager pédagogique, avec récupération d’eau, composteur et poulailler, dans le parc du centre social (dotation de 3 500 €).

Le Centre Socio-Culturel du Pays de Thann, dans le Haut-Rhin, aménagera trois petits jardins dans un multi-accueil et 2 micro-crèches, et organisera des sorties guidées pour les tout-petits dans la nature (dotation de 4 000 €)

Construisons demain, à Coisy, dans la Somme, va aménager un jardin pédagogique en permaculture dans une école Montessori (dotation de 4 000 €).

L'association Ecolo Crèche, qui couvre la France, développera des formations à la pédagogie par la nature pour les professionnels des crèches et les assistantes maternelles (dotation de 6000 €).

Filigrane, à Villeurbanne, va mettre en place un jardin pédagogique et artistique collectif pour des jeunes de 13 à 16 ans sous main de justice (dotation de 5 000 €).

Les Jardins d'Isis, à Angoulême, vont créer un club nature les mercredis après-midi pour les 6-12 ans en partenariat avec deux autres associations environnementales, et aider les parents à faire découvrir la nature à leurs très jeunes enfants en partenariat avec les crèches (dotation de 4 000 €).

Ka'Fête ô Mômes, à Lyon, va créer avec les enfants un petit jardin à côté d'un accueil périscolaire et de loisirs (dotation de 6 000 €).

La MJC Presqu'île Confluence, à Lyon, va expérimenter une nouvelle approche faisant appel à la pédagogie active avec une classe de CE1 dans un jardin pédagogique (dotation de 2 800 €).

OGEC La Rochelle, à la Rochelle, reconduira une option sur le changement climatique avec des voyages scientifiques sur le terrain pour des élèves de 3ème d'un collège (dotation de 5 000 €).

Terre et Cité, sur le plateau de Saclay, dans l'Essonne, va déployer dans deux nouvelles écoles le projet pédagogique "Quand les enfants céréalisent !", déjà mené avec succès dans une école de Palaiseau en 2016-2017, et fera ainsi découvrir aux enfants la nature et son lien à l’alimentation, en combinant la culture d’une parcelle à l’école, dont les enfants sont responsables, et des sorties dans des fermes sur le territoire de vie (dotation de 8 000 €).

Parmi les associations lauréates, cinq d'entre elles, déjà financées par la fondation les années précédentes, ont vu ce soutien reconduit en 2018 :

L'école alternative Caminando, dans la Drôme, pour l'aider à poursuivre son projet pédagogique (dotation de 5000 €).

Les CEMEA Pays de la Loire, pour l'organisation de nouveaux mini-camps nature dans des fermes (dotation de 5000 €).

Les Ecologistes de l'Euzière, pour l'organisation de nouveaux séjours nature dans l'Hérault et le Gard faisant appel à de la pédagogie de projet avec des classes de primaire (dotation de 3 000 €).

Graines de Liberté, à Bayonne, pour permettre l'édition du jeu de rôle sur la biodiversité au jardin précédemment développé par l'association (dotation de 3 000 €).

La Maison de la Nature du Sundgau, dans le Haut-Rhin, pour des animations nature proposées à des enfants en difficulté scolaire pour les faire renouer avec des situations d'apprentissage positives (dotation de 2 800 €).

En tout, 19 associations ont vu leur projet retenu, pour un montant total de 79 300 €.